crénelage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : crènelage

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de créneler avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
crénelage crénelages
\kʁe.nə.laʒ\

crénelage \kʁe.nə.laʒ\ masculin

  1. (Numismatique) Cordon, parfois décoré, fait sur l’épaisseur d’une pièce de monnaie.
  2. (Architecture) Ensemble des créneaux d'un édifice.
    • Irun ne ressemble en aucune manière à un bourg français ; les toits des maisons s’avancent en éventail ; les tuiles, alternativement rondes et creuses, forment une espèce de crénelage d’un aspect bizarre et moresque. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Le couronnement de ces tours consistait en un crénelage couvert. […]. Un escalier de bois mettait à l’intérieur l’étage inférieur en communication avec le crénelage supérieur qui était ouvert du côté de la ville par une arcade percée dans le pignon. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  3. (Infographie) (Audiovisuel) Effet visuel caractérisé par la visibilité de motifs en forme d’escalier.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]