crête-de-coq

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : crête de coq

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif) (Date à préciser) De crête et coq
(Plantes) (1611) De crête et coq. (1539) creste à géline.
(Excroissances vénériennes) (1834)

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
crête-de-coq crêtes-de-coq
\kʁɛt.də.kɔk\

crête-de-coq \kʁɛt.də.kɔk\ masculin et féminin identiques

  1. (Minéralogie) (Botanique) Qui rappelle la crête de coq par son aspect ou sa couleur.
    • La célosie crête-de-coq a produit des variétés de colorations diverses, chez lesquelles l’inflorescence a pris une conformation aussi remarquable que singulière, stimulant une crête simple, double ou triple, plus ou moins tourmentée, et ayant l’apparence d’un épais tissu velouté. — (Louis Levêque de Vilmorin, Les Fleurs de pleine terre, Vilmorin-Andrieux et Cie, 1866)
    • La marcassite crêtée (pyrite dentelée, ou en crête-de-coq; Kammkies, Werner). En groupes plus ou moins irréguliers, mais dont le contour est découpé à la manière d’une crête-de-coq. — (Gabriel Delafosse, Nouveau Cours de minéralogie : comprenant la description de toutes les espèces minérales, volume 2, 1860)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
crête-de-coq crêtes-de-coq
\kʁɛt.də.kɔk\

crête-de-coq \kʁɛt.də.kɔk\ féminin

  1. (Botanique) Nom courant de plusieurs plantes (sainfoin, rhinanthe) à feuilles dentelées.
  2. (Médecine) Excroissances (papillomes) d’origine vénérienne. → voir condylome

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]