cranequin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du moyen français cranequin.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cranequin cranequins
\kʁan.kɛ̃\

cranequin \kʁan.kɛ̃\ masculin

  1. (Armement) Cric qui tendait les cordes des arbalètes.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Moyen français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1420) Apparenté à Kranich (« grue ») en allemand, du moyen néerlandais cranekijn (petite grue)[1], par analogie de forme avec l’oiseau[2].

Nom commun [modifier le wikicode]

cranequin \Prononciation ?\ masculin

  1. Arbalète.
    • Lequel Haquinet a tendu grenequins et arbalestes à croq.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Bauduin prist une arbalestre nommée cranequin et la monta.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Bande ton crennequin, qui est dire arbalestre à pied.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Item a legué, donné et devisé à son frere Jehan de Failly son petit grenequin fourny.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  2. Pied-de-biche servant à armer une arbalète.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]