crik

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Fin du XVIIe siècle) Nom créé par le naturaliste français Georges Louis Leclerc, comte de Buffon et qu'il affirme dans son Histoire naturelle, être utilisé par les "indigènes" de Cayenne[1], sans mention de la langue ou de l'ethnie particulière de ses utilisateurs. La graphie du nom passa graduellement à crick au cours du XIXe siècle. Au sens que l'entendait initialement Buffon, crik désignait tout psittacidé vert plus gros qu'une perruche - autre que les amazones - et dépourvu de rouge à l'extrémité des rémiges primaires[2]. → voir crick

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
crik criks
\kʁik\
Le naturaliste Buffon baptisa de "criks" les amazones dépourvues de primaires à extrémité rouge (comme cette amazone verte); l'espèce illustrée ici en constituait l'espèce-type, qu'il désignait simplement comme le crik (1) (ou perroquet crik).

crik \kʁik\ masculin

  1. (Ornithologie) (Désuet) Nom vernaculaire générique ambigu que l'on a donné à partir de la fin du XVIIIe siècle à divers psittacidés (e.g. perroquets "vrais"), incluant surtout des espèces d'amazones ainsi que le papegeai maillé, le perroquet robuste, etc. → voir crick
    • Nous appellerons perroquets amazones tous ceux qui ont du rouge sur le fouet de l'aile : ils sont connus en Amérique sous ce nom , parce qu'ils viennent originairement du pays des Amazones. Nous donnerons le nom de criks à ceux qui n'ont pas de rouge sur le fouet de l'aile, mais seulement sur l'aile : c'est aussi le nom que les sauvages de la Guiane ont donné à ces perroquets, qui commencent même à être connus en France sous ce même nom. — (Georges Louis Leclerc, comte de Buffon Histoire naturelle - Oiseaux, Tome XIe, P. Didot l'Aîné & Firmin Didot, Paris, 1799, page 286)

Notes[modifier le wikicode]

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Crik) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • crik sur Wikipédia Article sur Wikipédia
  1. Georges Louis Leclerc, comte de Buffon (1799) Histoire naturelle - Oiseaux, Tome XIe, P. Didot l'Aîné & Firmin Didot, Paris, page 286
  2. « crik », dans Benjamin LegoarantNouveau Dictionnaire critique de la langue française, Librairie de veuve Berger-Levrault et fils, Paris/Strasbourg, 1858 → consulter cet ouvrage
  3. Graphie qui remplaça graduellement crik au cours des XIXe et XXe siècles.
  4. Plusieurs des criks décrits par Buffon et ses successeurs du XIXe siècle se sont avérés n'être simplement que des amazones, mais l'inverse n'est pas vrai.