criquot

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
criquot criquots
\kʁi.ko\

criquot \kʁi.ko\ masculin

  1. (Guyane) Rivière.
    • Le pays tout entier est couvert de ces élévations de trois à quatre cents mètres entre lesquelles croupissent des criquots vaseux que l’on traverse en équilibre sur des arbres couchés ou les pieds franchement dans la vase gluante […] — (Raymond Maufrais, Aventures en Guyane, page 101, 1952)
    • La zone du Bas Oyapock se compose de régions de savanes et de forêts inondées, auxquelles succèdent des massifs montagneux ([…], montagne Bruyère, montagne d’Argent), et de vastes étendues de forêts vallonnées entrecoupées de criques et de criquots (forêt interfluviale), de forêts où apparaissent parfois des « savanes roche » ou des émergences du socle culminant à petite altitude. — (André Delpuech, ‎Jean-Pierre Giraud, ‎Albert Hesse, Archéologie précolombienne et coloniales des Caraïbes, page 223, 2003, CTHS)
    • Au pied de chaque colline croupit la vase de criquots asséchés. — (Raymond Maufrais, ‎Geoffroi Crunelle, L’appel de l’aventure, page 199, 1991, Éditions caribéennes)
    • Sur le plan administratif il m’aide à tracer sur la carte ce qui ne se voit pas car il connaît bien cette crique recevant de nombreux criquots descendant de la montagne plate, la montagne de la table comme on dit. — (Roger Simon, Balata : la forêt guyanaise, page 312, 2000, Éditions des écrivains)
  2. (Lorraine) Sorte de petit cruchon en grès.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Abbé Charles Jules Varlet, Dictionnaire du Patois meusien, Verdun : Société philomathique, 1896, Genève Slatkine Reprint, 1978, p. 167