cristal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin crystallus (« eau congelée, glace » puis « cristal, objet de cristal »), issu du grec ancien κρύσταλλος, krústallos (« glace »), dérivé de κρύος, krúos (« gel »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
cristal
\kʁis.tal\
cristaux
\kʁis.to\

cristal \kʁis.tal\ masculin

  1. Corps solide homogène composé d’atomes ou de molécules dont l’organisation dans l’espace est une répétition régulière et périodique qui définit la perfection géométrique du cristal isolé.
    • Les trois échantillons sur lesquels ont porté les expériences ont été pris dans le même cristal de magnétite octaédrique (provenance d’Essex, États-Unis). (Pierre Curie, Propriétés magnétiques des corps à diverses températures; Annales de Chimie & de Physique, 7e série, t.V, Juillet 1895)
    • La neige en cristaux fins tombe en voltigeant comme une immense nuée de moustiques. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Le thiosulfate de sodium est très soluble dans l’eau; le pentahydrate Na2S2O3 5 H2O, qui cristallise à partir des solutions de thiosulfate, forme de gros cristaux transparents, incolores, qui fondent à 48°C (on considère parfois que le sel s’est dissous dans son eau de cristallisation). (G. Rumeau & E. Masdupuy, Chimie : Métalloïdes, Librairie Delagrave, 1960, p. 199)
  2. (Par ellipse) Cristal de roche, synonyme de quartz transparent, non coloré.
    • Tailler du cristal, des morceaux de cristal.
  3. Verre à l’oxyde de plomb, transparent et clair comme le cristal de roche.
    • Les cordons ovigères ressemblent à de flexibles tubes de cristal, que garniraient de petites perles noires. (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
    • (Figuré) Une voix de cristal.
    • Une âme de cristal.
    • (Poétique) Se mirer dans le cristal d’une onde pure.
  4. (Au pluriel) Objet fait de cristal naturel ou factice.
    • Magasin de cristaux.
    • Posséder de beaux cristaux.
    • Collectionneur de cristaux.
  5. (Au pluriel) (Par ellipse) (Vieilli) Cristaux de soude.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Hyponymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin crystallus.

Nom commun [modifier]

cristal \Prononciation ?\ masculin

  1. Cristal.
    • les fenestres en sunt a cristal mult gentil
      tailliees e cunfites a brasme ultremarin.
      (Charlemagne)

Références[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
2 : Du latin crystallus.

Nom commun 2[modifier]

cristal masculin

  1. Crête, hauteur.

Apparentés étymologiques[modifier]

Nom commun 2[modifier]

cristal masculin

  1. Cristal, verre.

Apparentés étymologiques[modifier]

Références[modifier]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Portugais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin crystallus.

Nom commun [modifier]

cristal masculin (pluriel à préciser)

  1. Cristal.