croc-en-jambe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Par association de croc venant du francique krôk de même sens, de en venant du latin in (« dans ») et de jambe venant du latin populaire gamba (« jarret des quadrupèdes »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
croc-en-jambe crocs-en-jambe
\kʁɔ.k‿ɑ̃.ʒɑ̃b\

croc-en-jambe \kʁɔ.k‿ɑ̃.ʒɑ̃b\ masculin

  1. (France) Action de renverser quelqu’un en lui plaçant dans les jambes, soit son pied, soit sa jambe.
    • Au lieu de jouer le ballon, il lui a fait un croc-en-jambe.
  2. (Figuré) Manière adroite qu’on emploie pour supplanter quelqu’un, pour le faire déchoir de ses droits, de sa place ou de ses prétentions.
    • Et si tu avais pu donner un croc-en-jambe à ton ami, te faire agréer à sa place, mademoiselle d’Este eût été sublime ! — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Qu’il s’agisse de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, d’attiser la tension avec l’Iran ou de minimiser une cyberattaque pour ne pas froisser les maîtres du Kremlin, les crocs-en-jambe de Trump à son successeur s’accumulent. — (Pierre Martin, Trump a réservé le pire pour la fin, Le journal de Québec, 22 décembre 2020)
  3. (Figuré) Événement qui interrompt brutalement une action en créant du mécontentement.
    • Imaginez le scénario A : la sonnerie du téléphone vous fait l'effet d'un brutal croc-en-jambe mental, vous vous dites que c'est au moins la millième fois qu'on interrompt votre travail, vous décrochez rapidement, mais à contrecoeur... — (Vincent Thibault, Un texto à la fois, Québec, 2016, page 33)

Synonymes[modifier le wikicode]

Sens 1
Sens 2

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]