croque-mitaine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Composé de croque, du verbe croquer, et de mitaine. Certaines sources avancent néanmoins une origine du néerlandais meltjeen (« petite fille ») [1].

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
croque-mitaine croque-mitaines
/kʁɔk.mi.tɛn/

croque-mitaine /kʁɔk.mi.tɛn/ masculin

  1. Personnage imaginaire dont on fait peur aux enfants.
    • Dieu jaloux, sombre turlutaine,
      Cauchemar d’enfants hébétés,
      Il est temps, vieux croquemitaine,
      De te dire tes vérités.
      (Eugène Pottier, Leur bon dieu)
    • […] puis, les versions diverses se fondirent, les épisodes s’allongèrent, une légende se forma, dans laquelle Florent jouait un rôle de Croquemitaine. (Émile Zola, Le Ventre de Paris , 1873)
  2. (Figuré) Vain épouvantail.
    • C’est un vrai croque-mitaine.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]