croque-mitaine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Composé de croque, du verbe croquer, et de mitaine. Certaines sources avancent néanmoins une origine du néerlandais meltjeen (« petite fille ») [1].

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
croque-mitaine croque-mitaines
\kʁɔk.mi.tɛn\

croque-mitaine \kʁɔk.mi.tɛn\ masculin

  1. Personnage imaginaire dont on fait peur aux enfants.
    • Dieu jaloux, sombre turlutaine,
      Cauchemar d’enfants hébétés,
      Il est temps, vieux croquemitaine,
      De te dire tes vérités.
      (Eugène Pottier, Leur bon dieu)
    • […] puis, les versions diverses se fondirent, les épisodes s’allongèrent, une légende se forma, dans laquelle Florent jouait un rôle de Croquemitaine. (Émile Zola, Le Ventre de Paris, G. Charpentier, Paris, 1873)
  2. (Figuré) Vain épouvantail.
    • C’est un vrai croque-mitaine.

Variantes orthographiques[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]