croupier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Croupier

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de croupe avec le suffixe -ier[1] « à cause que le croupier est celui qu'on prend pour ainsi dire en croupe, qui devient compagnon, associé[2] ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
croupier croupiers
\kʁu.pje\

croupier \kʁu.pje\ masculin (pour une femme on dit : croupière)

Un croupier (sens 1) sur une table de blackjack.
  1. (Jeux) Personne qui tient le jeu, paie et ramasse l’argent, dans un casino, une maison de jeu.
    • On ne jouait plus : le croupier attendait qu’un responsable du casino lui donne la permission d’accepter le pari. — (Judith Krantz, À nous deux Manhattan, 1986)
  2. (Commerce, Droit) (Vieilli) Spéculateur qui, sans figurer en nom propre dans une opération commerciale ou de bourse, doit cependant supporter une part des pertes et prendre une part des bénéfices.
    • Dubois avait obtenu du régent de n'en parler à personne [du traité de La Haye] ; mais je n'ai jamais douté que le duc de Noailles et Canillac, alors ses croupiers, n'en fussent exceptés. — (Saint-Simon, Mémoires)
    • Sur les trente-cinq sous réservés aux fermiers généraux, dix-neuf sont partagés à des croupiers inutiles. — (Jacques Necker, Compte rendu au roi, janvier 1781)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français croupier.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
croupier
\kruːpiə(r)\
croupiers
\kruːpiə(r)z\

croupier

  1. Croupier, donneur.

Synonymes[modifier le wikicode]