cul-de-basse-fosse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : cul de basse-fosse

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot datant du XIVe ou du XVe siècle.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cul-de-basse-fosse
\ky.də.bas.fos\
culs-de-basse-fosse
\ky.də.bas.fos\

cul-de-basse-fosse \ky.də.bas.fos\ masculin

  1. Cachot souterrain.
    • Mon ami, objecta Aramis, ce que vous dites là est bien beau, mais, prenez-y garde, notre sécurité vient de notre obscurité. Si nous nous faisons connaître d’une façon ou d’une autre, nous irons immédiatement rejoindre nos amis dans quelque cul-de-basse-fosse d’où le diable ne nous tirera pas. — (Alexandre Dumas, Vingt ans après, J.-B. Fellens et L.-P. Dufour, 1846, pp. 592-597 → lire en ligne)
    • Je me sens moins libre que quand je traînais la guenille dans les coins sombres. J’avais l’indépendance de celui qui, dans un cul-de-basse-fosse, peut creuser la pierre, et faire un trou par où il sautera sur la sentinelle pour l’égorger. — (Jules Vallès, L’Insurgé, Charpentier, 1908, pp. 57-66 → lire en ligne)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]