cul-de-four

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Type de voûte utilisé pour les fonds de four à pain, d’où la dénomination : composé de cul (« fond »), de et four.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
cul-de-four culs-de-four
\ky.də.fuʁ\

cul-de-four \ky.də.fuʁ\ masculin

  1. (Maçonnerie) Voûte en demi-coupole formant une abside, habituellement assisé ou en tas-de-charge, elle peut également être appareillée en limaçon ou en coquille.
    • Église paroissiale de Saint-Barthélemy, XIIe et XIIIe siècles ; plan rectangulaire, avec saillie d'une chapelle au nord, terminé par une abside en cul-de-four... — (M. J. Roman, Répertoire archéologique du Département des Hautes-Alpes, 1888.)

Synonymes[modifier]

Hyponymes[modifier]

Variantes orthographiques[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  • Pierre Noël, Technologie de la pierre de taille : dictionnaire des termes couramment employés dans l’extraction, l’emploi et la conservation de la pierre de taille, éd. SEBTP, 2006, 2e édition, ISBN 2-915162-33-6
  • Jean de Vigan, Le Petit Dicobat — Dictionnaire général du bâtiment, éditions Arcature, Paris, 2003, ISBN 2-9504805-7-8
  • Jean-Marie Pérouse de Montclos, Architecture — vocabulaire typologique, Paris, 1972

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Emprunt au français cul-de-four.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
cul-de-four
\Prononciation ?\
culs-de-four
\Prononciation ?\

cul-de-four

  1. (Maçonnerie) Cul-de-four.

Prononciation[modifier]