culbuter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(XVIe siècle), cullebuter. Composé du moyen français culer, « frapper au cul », et de buter.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

culbuter \kyl.by.te\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Faire une culbute, tomber de soi-même.
  2. (Transitif) Faire tomber quelqu’un ou quelque chose, renverser.
    • […], car il était aisé à la garnison de garder les bords de l’Aude, au moyen de la grande barbacane (…) qui permettait de faire des sorties avec des forces imposantes et de culbuter les assiégeants dans le fleuve. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  3. (Transitif) (Vulgaire) Faire l’amour, posséder sexuellement.
  4. (Transitif)(Militaire) Rejeter en désordre.
    • La cavalerie culbuta l'infanterie ennemie.
  5. (Transitif)(Typographie) Retourner une feuille sur la même forme après l'avoir tiré à blanc.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]