débenture

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    (Siècle à préciser) De l’anglais debenture et, plus avant, du latin debentur (« ils sont dus »), → voir debentur en « bon » français.

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    débenture débentures
    \de.bɑ̃.tyʁ\

    débenture \de.bɑ̃.tyʁ\ féminin

    1. (Finance) Titres productifs d’intérêt et remboursables dans un temps limité, émis pour se procurer de l’argent, mais sans bien offert en garantie et donc avec un risque plus élevé que l’obligation ; sa définition exacte est différente aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Europe continentale.
      • La Caisse détient aussi une autre débenture d’un montant de 15M$ consentie en 2004, dont le taux d’intérêt est d’environ 6,7%. — (« La Caisse porte ses prêts dans SSQ à 65M$ », Canoë.ca, 12 juin 2012)
      • Le Fonds de solidarité FTQ participe également à cette transaction avec un investissement de 30 millions sous forme d’une débenture non garantie. — (« En bref - La SGF investit dans l’acquisition de Logibec », Le Devoir.com, 21 juillet 2010)

    Traductions[modifier le wikicode]

    Voir aussi[modifier le wikicode]

    Références[modifier le wikicode]