débit de tabac

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De débit, et tabac.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
débit de tabac débits de tabac
\de.bi də ta.ba\

débit de tabac \de.bi də ta.ba\ masculin

  1. (France) Établissement dont la fonction principale est de vendre du tabac aux consommateurs.
    • Seul, sur la place, le débit de tabac flamboyait, projetant dans la nuit une vaste lueur tango dont les reflets moiraient le ciment des trottoirs […]. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • La Seconde Guerre mondiale fut l'occasion d'augmenter sensiblement le nombre de débits de tabac en France : ils étaient 48 000 en 1928, 50 000 en 1945, 49 124 en 1947, 50 850 en 1953. Leur nombre en faisait l'un des tous premiers commerces de proximité en France. — (Eric Godeau, Le tabac en France de 1940 à nos jours: histoire d'un marché, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, 2008, p. 72)
    • Mais aux États-Unis et au Canada, à l'exception de l'Ontario, les pharmacies sont devenues d'importants débits de tabac alors même que les pharmaciens sont des professionnels de la santé dûment autorisés à exercer un monopole sur la vente des médicaments d'ordonnance. — (Rob Cunningham, La Guerre du Tabac: L’Expérience Canadienne, Ottawa : Centre de Recherches pour le Développement International, 1997, p. 285)

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir bureau de tabac

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]