déboulonner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1870) Dérivé de boulon avec le préfixe dé- et le suffixe -er. Néologisme de Gustave Courbet qui demandait l’autorisation de déboulonner la colonne Vendôme, ce qui lui valut, après la démolition de cette colonne pendant la Commune, l’épithète de déboulonneur.

Verbe [modifier le wikicode]

déboulonner \de.bu.lɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Démonter ce qui est assemblé ou fixé par des boulons.
    • Le citoyen Courbet,
      Président de la commission artistique préposée à la conservation des musées nationaux et objets d’art, nommé en assemblée générale des artistes;
      Attendu que la colonne Vendôme est un monument dénué de toute valeur artistique, tendant à perpétuer par son expression les idées de guerre et de conquête qui étaient dans la dynastie impériale, mais que réprouve le sentiment d’une nation républicaine;

      [...]
      Émet le vœu:
      Que le gouvernement de la Défense nationale veuille bien l’autoriser à déboulonner cette colonne, ou qu’il veuille bien lui-même en prendre l’initiative, en chargeant de ce soin l’administration du Musée d’artillerie et en faisant transporter les matériaux à l’Hôtel de la monnaie.
      — (Bulletin officiel de la municipalité de Paris, 14 septembre 1870)
    • Voici comment on s’y prit : un ouvrier descendit dans l’intervalle entre les hausses et la pile qui constituait une sorte de couloir annulaire, et déboulonnait successivement chaque boulon, qu’il remplaçait immédiatement par une cheville en bois blanc. — (M. Mocquery, Notice sur le grand pont en maçonnerie construit sur la Saône, à Charrey, in Annales des ponts et chaussées, 7e série, tome VI, Vve Ch. Dunod, Paris, 2e semestre 1893, page 751)
    • Lorsque, fin août 2020, des militants s’imaginèrent éradiquer le racisme anti-autochtone en déboulonnant la statue de John A. Macdonald à Montréal, Justin Trudeau avait non seulement accepté le « débat historique », il l’avait souhaité. — (Antoine Robitaille, Il faut rebaptiser l’aéroport Trudeau, Le Journal de Québec, 25 février 2021)
  2. (Argot) Faire descendre une personne du poste où elle s’était élevée.
    • en grec le tout dire, le dire-vrai, le franc-parler. Onfray dit leurs quatre vérités aux puissants, déboulonne  les idoles..." — (Jacques-Alain Miller (psychanalyste)- "Mais pourquoi s'en prend-il aux papous?" - Journal Le Point, N°2218 page 59, 12 mars 2015)

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]