déboutonner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De boutonner, avec le préfixe dé-.

Verbe [modifier le wikicode]

déboutonner \de.bu.tɔ.ne\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se déboutonner)

  1. Ouvrir, dégager en faisant sortir les boutons de la boutonnière.
    • Ils descendirent les marches de la station et, bientôt, se trouvèrent sous une voûte où ils déboutonnèrent leurs pardessus. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • (Pronominal)Son pantalon dans l’aventure s’était déboutonné et, ayant glissé au bas de ses jambes, il n’avait d’autre ressource pour ne pas s’en séparer à jamais que de croiser ses pieds ou d’écarter les pattes […]. — (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Absolument) Ôter le bouton du col de la chemise pour mieux respirer.
  3. (Escrime) Ôter le bouton d'un fleuret.
  4. (Pronominal) (Figuré) (Familier) Parler librement, dire tout ce qu’on pense.
    • Si vous pouviez griser ce clerc, il dirait bien le fin mot là dessus ; et, s’il ne se déboutonne pas à la seconde bouteille de vin de Champagne, ce sera toujours bien à la troisième. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • […] Je sais que si je me déboutonne sincèrement devant vous, je vous empêche par cela même d’essayer de me créer des entourloupes— (Léo Malet, Les rats de Montsouris, Robert Laffont, Paris, 1955)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]