débrayage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de débrayer avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
débrayage débrayages
\de.bʁɛ.jaʒ\

débrayage \de.bʁɛ.jaʒ\ masculin

  1. Action de débrayer ou résultat de cette action.
  2. (En particulier) (Automobile) Action de désaccoupler momentanément la boite de vitesse du moteur le temps d'effectuer le changement de vitesse.
  3. (Travail) Arrêt de travail de courte durée.
    • Vous êtes surpris de ce débrayage spontané car aucun mot d’ordre de grève n’a été lancé par les syndicats. — (Pascal Gallois, ‎Thierry Heurteaux, ‎Antoine Werner, La relation sociale au quotidien: 50 situations à maîtriser, 2003)
  4. Action qui consiste à enlever les cordes ou câbles de levage d'un charge.
    • Que le brayage et le débrayage d'une toise cube , compris temps perdu , emploie 16 heures d'une journée de bardeur, [...]. — (Jean Rondelet, L'art de bâtir, Éd.Firmin-Didot, 1867)

Dérivés[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]