décaniller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du lyonnais canille (« jambe »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

décaniller \de.ka.ni.je\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Familier) Partir, décamper, s’en aller.
    • Allez-vous bientôt décaniller et plus vite que ça ! (Guy de Maupassant, Une soirée)
    • Tu les considères immortels, n'empêche qu'ils décanillent tous en douce. Un jour l'un, un jour l'autre, sur la pointe des pieds, sans dire au revoir, pas jeter un froid. (San Antonio, Réflexions définitives sur l'au-delà , S-A 9 , Fleuve noir, 2000)
  2. (Familier) Tirer sur, abattre, descendre.
    • Il rêve d’un monde ou les oiseaux chanteraient sans avoir peur de se faire décaniller par un chasseur.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]