décennie perdue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de décennie et de perdu.
(En Amérique latine) Calque de l’espagnol década perdida, composé de década (« décennie ») et de perdida (« perdu »).
(Au Japon) Calque de l’anglais Lost Decade, composé de lost (« perdu ») et de decade (« décennie »).

Locution nominale [modifier le wikicode]

décennie perdue \de.se.ni pɛʁ.dy\ féminin singulier

  1. (Économie) Les années 1980 en Amérique latine, en particulier au Mexique, caractérisées par l’inflation forte.
  2. (Économie) (Plus courant) Les années 1990 au Japon, caractérisées par la stagnation économique et la déflation persistantes.
    • Davantage que le krach en lui-même, c’est la gestion des conséquences de l’éclatement de la bulle qui a lourdement entamé la croissance du pays. Economistes et analystes surnomment cette période la décennie perdue. — (Chloé Consigny, Du miracle japonais à la décennie perdue, MoneyWeek, 2009)
  3. Dix années sans progression ou amélioration.
    • Aujourd’hui, c’est la conjonction d’une pression internationale sans faille et d’une exigence politique nationale qui peut mettre un terme à cette décennie perdue. — (Michel Henry Bouchet, Côte d’Ivoire : la décennie perdue, Le Monde, 2005)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]