décolletage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du verbe décolleter et du suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
décolletage décolletages
\de.kɔl.taʒ\

décolletage \de.kɔl.taʒ\ masculin

  1. (Couture) Action de décolleter un vêtement ou de se décolleter.
    • Une autre vertu lui manquait : la chasteté. Car, intérieurement, il regrettait Mélie, et le pastel de la dame en robe Louis XV le gênait avec son décolletage. — (Gustave Flaubert, Bouvard et Pécuchet, Lemerre, Paris, 1881)
    • Je sais qu’on n’a pas coutume de tracer le portrait des jeunes filles au delà de leur décolletage. Il n’importe : […]. — (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole, 1901)
    • Il défit son faux col, ouvrit sa vareuse et sa chemise. […]. Presque aussitôt, en un décolletage inélégant, Bert se penchait au-dessus de la table, sur laquelle il étalait une liasse de plans. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 397 de l’éd. de 1921)
  2. (Agriculture) Abrasion des racines ou des feuilles de produits récoltés dans un champ.
  3. (Industrie) Usinage de pièces métalliques réalisé sur un tour.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Usinage

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]