dédaléen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Littré le donne comme néologisme en 1877.
→ voir dédale et -éen

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin dédaléen
\de.da.le.ɛ̃\
dédaléens
\de.da.le.ɛ̃\
Féminin dédaléenne
\de.da.le.ɛn\
dédaléennes
\de.da.le.ɛn\

dédaléen \de.da.le.ɛ̃\

  1. Qui tient du dédale.
    • Ces deux grandes voies, croisées avec les deux premières, formaient le canevas sur lequel reposait, noué et serré en tous sens, le réseau dédaléen des rues de Paris. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • Là, sans doute, sous cet amas confus se cachaient encore des salles voûtées, vastes et sonores, longs corridors dédaléens, des réduits enfouis dans les entrailles du sol, tels qu’en possèdent encore les forteresses des anciens Magyars. — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, p. 146)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]