défraiement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé du verbe défrayer, avec le suffixe -ment.

Notes[modifier le wikicode]

  • (XVe siècle) Et si laissent, en plusieurs lieux, Des larmes par engagement, Pour paier leur deffrayement En jectant soupirs, Dieu scet quieulx [quels]. — (Charles d’Orléans, Rondeaux)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
défraiement défraiements
\de.fʁɛ.mɑ̃\

défraiement \de.fʁɛ.mɑ̃\ masculin

  1. Action de défrayer quelqu’un, c’est-à-dire de le décharger des frais qu’il a engagés.
    • Aucun déplacement effectué sans un ordre de mission préalable ne pourra donner lieu à défraiement
    • Le stagiaire ne recevra pas de rémunération mais pourra prétendre à des indemnités de défraiement s’il est appelé à se déplacer dans le cadre de ses activités.
    • A titre d’exemple, lorsqu’un concert ou un spectacle est décentralisé, le défraiement «repas» représente la différence de coût entre un repas pris chez soi et le même repas pris au restaurant. — (Musique musiques: Bulletin du Conseil de la musique de la communauté française de belgique, Volumes 5 à 13, 1984)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]