déguenillé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : déguenille

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de guenille avec le préfixe dé-.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin déguenillé
\dɛg.ni.je\

déguenillés
\dɛg.ni.je\
Féminin déguenillée
\dɛg.ni.je\
déguenillées
\dɛg.ni.je\

déguenillé \dɛɡ.ni.je\

  1. Qui est vêtu de guenilles.
    • L'aspect misérable des maisons de l'île, les soldats turcs déguenillés, quelques canons rongés de rouille, couchés sur des affûts en ruine, et l'aridité des grèves offraient un triste spectacle. — (Arnauld d'Abbadie, Douze ans de séjour dans la Haute-Éthiopie, 1868)
    • Ce grand sapin étendu sur la pente, ces coups de tonnerre, ces petits coureurs de forêts déguenillés et charmants, on aurait dit un conte du chanoine Schmidt… — (Alphonse Daudet, Alsace ! Alsace !, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 110.)
    • La toute petite fille était une gaminette de trois ou quatre ans à peine, très crasseuse et très déguenillée, aussi large que haute, et fagotée on ne sait comment, à la je m'en moque. — (Le Journal de Françoise, 1904, vol.3-4, page 651)
    • D'un étage à l'autre, c'était un remue-ménage incessant de paras, qui montaient et descendaient, chassant devant eux des Musulmans, prisonniers déguenillés, barbus de plusieurs jours, […]. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
  2. Qui est en forme de guenille.
    • Ce qui achève le cauchemar, c'est le lugubre postillon en vieille cape déguenillée qui sautille éternellement dans la clarté jaunâtre. — (Hippolyte Taine, Voyage en Italie, vol.2, 1866)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
déguenillé déguenillés
\dɛg.ni.je\

déguenillé \dɛg.ni.je\ masculin (pour une femme on dit : déguenillée)

  1. Personne qui est vêtue de guenilles.
    • […] et commence la cueillette du butin. N'ayant plus ni chaussettes, ni bottines, ni sac, les déguenillés remontent tranquillement leur garde-robe. — (Marguerite Baulu, La Bataille de l'Yser, Paris, Perrin & Cie, 1918, p.359)

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe dégueniller
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
déguenillé

déguenillé \de.ɡə.ni.je\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe dégueniller.

Références[modifier le wikicode]