délibération

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : deliberation

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin deliberatio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
délibération délibérations
\de.li.be.ʁa.sjɔ̃\

délibération \de.li.be.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Étude collective et argumenter d'une question en vue d'arriver à une décision.
    • Dès lors, « déséconomiciser » les esprits, ce n’est plus ignorer l'économie – ce qui reviendrait à nier une partie de notre réalité –, mais proposer une nouvelle vision de l’économie, une économie non séparée de la réalité démocratique, mais régie, elle aussi, par le même mode de régulation : la délibération entre égaux. — (David Hiez, ‎Eric Lavillunière, Vers une théorie de l’économie sociale et solidaire, 2013)
    • La vie démocratique ne s'épuise pas dans le moment de la décision (où l'on compte les voix exprimées en suivant la règle de la majorité); la décision doit idéalement être précédée du moment de la délibération — à ne pas confondre avec le débat, ce simulacre de dialogue —, pendant lequel les citoyens recherchent ensemble la meilleure décision à prendre. — (Argument, vol. xxiii, n° 1, automne-hiver 2020-2021, p. 90)
  2. Décision prise par une assemblée, un conseil, etc.
    • La Convention nationale, constituée le 20 septembre 1792, ouvrit ses délibérations, et dans sa première séance abolit la royauté et proclama la république. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • L’unilatéralisme américain et la mondialisation libérale procèdent d’une même logique. Ils refusent la suprématie du droit et de la délibération collective. — (Pour un autre monde ; Un autre chemin, motion pour le congrès socialiste de Dijon du 16 au 18 mai 2003)
    • Enfin, le 7 prairial, après des délibérations pendant lesquelles s’étaient exercées les plus fortes pressions sur les rares jurés susceptibles de prononcer l’acquittement général, […], le jury de Vendôme acquittait presque tous les accusés, mais condamnait sept d’entre eux (Buonarroti, Germain, Moroy, Cazin, Blondeau, Mennessier, Bouin) à la déportation, et deux d’entre eux, Babeuf et Darthé, à la peine capitale. — (Stéphanie Roza, « Un inédit de Buonarroti : la « Réplique à la réponse de l’accusateur national » », dans les Annales historiques de la Révolution française, n° 370, 2012)
  3. Réflexion personnelle pesant divers arguments et devant déboucher sur une marche à suivre.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]