démoraliser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de moral avec le préfixe dé- et le suffixe -iser.

Verbe [modifier le wikicode]

démoraliser \de.mɔ.ʁa.li.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Éloigner de la loi morale.
    • L’excès du luxe démoralise l'élite d'une nation.
  2. Priver de la force morale.
    • Les revers avaient démoralisé cette armée.
  3. Faire perdre son caractère moral à.
    • La « mission » de M. Guefter, en cette période bouleversante où le pays tout entier semble avoir pris la plume, s’être mis à parler, paraît en quelque sorte de « déconjoncturer », « dépolitiser » voire « démoraliser » l’histoire — mais pour mieux la réactiver, lui restituer son rôle nourricier, pour mieux la réinsérer dans un tissu socio-politique, un tissu mémoriel où la conscience de l’histoire ne se confondrait pas avec une « moralisation » stérile de cette dernière. — (Staline est mort hier…, article, in L’Homme et la société, année 1988)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]