déné

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
    Voir aussi : dene, Dene, Déné

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    De Déné, les Dénés étant un peuple amérindien du Canada.

    Nom commun [modifier le wikicode]

    déné \de.ne\ masculin singulier

    1. (Linguistique) Langue amérindienne parlée dans le nord-ouest du Canada.

    Adjectif [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    Masculin déné
    \de.ne\

    dénés
    \de.ne\
    Féminin dénée
    \de.ne\
    dénées
    \de.ne\

    déné

    1. Relatif au peuple et à la culture des Dénés.
      • Le Mackenzie est navigable sur 1800 km, de l’Arctique au Grand lac des Esclaves, puis, au-dessus des 23 km de rapides entre ce dernier et le lac Athabasca, de nouveau sur 644 km. Son immense delta, dans les Territoires du Nord-Ouest, est le cœur du territoire déné'. — (L’Actualité, 15 novembre 2001)
      • Dans un témoignage-choc devant la commission d’enquête fédérale chargée d’évaluer le projet, le chef déné de Fort Good Hope, Frank T’Seleie, avait violemment interpellé le président du consortium pétrolier : « Vous êtes comme le Pentagone, qui planifiait le massacre d’innocents Vietnamiens. […] Vous arrivez avec vos troupes pour nous voler notre terre. Vous venez détruire un peuple qui a 30 000 ans d’histoire. Pourquoi ? Pour 20 ans de gaz ? Êtes-vous fous à ce point ? » — (L’Actualité, 1er` mars 2007)
      • La plupart des langues dénées (ou athabascanes) sont menacées, même si le chipewyan, l’esclave, le dogrib et le gwich’in sont langues officielles dans les Territoires du Nord-Ouest. Seulement 20 000 personnes s’expriment dans ces langues. — (L’Actualité, 21 février 2007)
      • L'analyse du cuir de bison utilisé pour la confection d'un mocassin déné suggère que des membres de ce peuple autochtone très répandu dans l'Ouest canadien ont voyagé jusqu'à 800 kilomètres plus au sud, en terres navajos. — (Radio-Canada, Un mocassin de 800 ans éclaire des hypothèses sur la migration des Dénés, radio-canada.ca, 22 mars 2021)
      • Les chercheurs savaient déjà que les Dénés étaient de grands voyageurs. Les langues dénées, également connues sous le nom de langues athapascanes, sont d'ailleurs parmi les langues autochtones les plus répandues en Amérique du Nord, mais il y a peu de traces dans les archives archéologiques expliquant comment elles se sont répandues et pourquoi il existe deux groupes distincts distants de près de 2000 kilomètres.
        "C'est l'une des distributions de familles linguistiques les plus remarquables du Nouveau Monde et c'est probablement aussi la plus importante", souligne Jack Ives, […].
        — (Radio-Canada, Un mocassin de 800 ans éclaire des hypothèses sur la migration des Dénés, radio-canada.ca, 22 mars 2021)

    Notes[modifier le wikicode]

    Le dogrib s’appelle aussi le flanc-de-chien.

    Synonymes[modifier le wikicode]

    Dérivés[modifier le wikicode]

    Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]

    Voir aussi[modifier le wikicode]

    Porteur[modifier le wikicode]

    Nom commun [modifier le wikicode]

    déné \Prononciation ?\

    1. Homme.

    Voir aussi[modifier le wikicode]

    Porteur du Sud[modifier le wikicode]

    Nom commun [modifier le wikicode]

    déné \Prononciation ?\

    1. Homme.

    Voir aussi[modifier le wikicode]