dénablater

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De nablater, avec le préfixe dé-.

Verbe [modifier le wikicode]

dénablater \de.na.bla.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Argot polytechnicien) Défaire.
    • Et comme toujours, après avoir nablaté, il faut dénablater, aussi les lendemains de la fête sont-ils des jours pénibles et, comme tels, révélateurs de bonnes volontés. — (site www.carva64.fr/wp-content/uploads/2014/09/Mœurs-Polytechniciennes.pdf)
    • Et c'est ainsi que deux ou trois jours après notre arrivée, nous rentrâmes, en revenant du travail, dans un hôtel dénablaté, surlecuté, rendu inhabitable par l'explosion d'une bombe. — (site www.xresistance.org, 4 octobre 1993)
    • Evidemment, si on trouve qu'en supprimant le gène truc, y'a plus de bras, le gène joue un rôle, mais tant qu'on n'a pas tout dénablaté, y compris les forces, on ne peut pas dire que "ça explique, ou "ça détermine". — (site www.surlatoile.com, 24 avril 2007)

Antonymes[modifier le wikicode]