dénationaliser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De national, avec le préfixe dé- et le suffixe -iser.

Verbe [modifier le wikicode]

dénationaliser \de.na.sjɔ.na.li.ze\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se dénationaliser)

  1. Enlever son caractère national à.
    • A la différence des gens de condition élevée, il n’a pas été formé à une culture classique qui a pour effet de dénationaliser les intelligences, si j’ose ainsi dire, en les accommodant à la manière grecque et latine. — (préface du livre : François Cadic, Contes et légendes de Bretagne, librairie Galles, Vannes, 1950, page 5)
  2. En parlant d’une personne, priver de sa nationalité.
  3. En parlant d’une entreprise, ouvrir le capital d’une société à capitaux publics à l’actionnariat privé, qui avait fait l’objet d’une nationalisation préalable.
    • Les socialistes ont dénationalisé les banques que Mitterrand avait acquis pour l’État.
  4. (Pronominal) Renoncer à sa nationalité.
  5. (Pronominal) Perdre sa conscience nationale.
    • Mais le prince Sihanouk rétorquait que les expériences précédentes avaient été peu concluantes car les jeunes exilés se « dénationalisaient », les uns succombant à la séduction du marxisme et les autres à celle des jolies filles. — (Charles Meyer, Derrière le sourire khmer, Plon, 1971, page 165)

Synonymes[modifier le wikicode]

pour une entreprise

Antonymes[modifier le wikicode]

'priver une personne de sa nationalité

pour une entreprise

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]