dénier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : denier

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du verbe nier avec le préfixe dé- pour renforcer le sens du verbe original. (cf. le latin denegare).

Verbe [modifier le wikicode]

dénier \de.nje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Ne pas vouloir reconnaître un fait comme vrai. Il est principalement usité en termes de jurisprudence.
    • Dénier un fait.
    • Dénier un crime.
    • Dénier une dette.
    • Dénier un dépôt.
    • Au premier interrogatoire, il avait fait plusieurs aveux, plus tard il a tout dénié.
  2. Ne pas vouloir accorder quelque chose que la bienséance, l’honnêteté, l’équité, la justice exige qu’on accorde.
    • L'islam radical,[…], peut conduire à une cruelle répression. Des hommes qui refusent de brider leur raison seront taxés de Satans et se verront dénier leurs droits et leur qualité d'hommes. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.112)
    • Ne me déniez pas votre secours.
    • Le père ne peut dénier les aliments à son fils.
    • On ne doit pas lui dénier cet honneur.
    • On lui a dénié toute justice.

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]