dépensier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom) (1131) Du français dépense.
(Adjectif) (XVe siècle) Même origine.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin dépensier
\de.pɑ̃.sje\
dépensiers
\de.pɑ̃.sje\
Féminin dépensière
\de.pɑ̃.sjɛʁ\
dépensières
\de.pɑ̃.sjɛʁ\

dépensier \de.pɑ̃.sje\ masculin

  1. Qui dépense excessivement, qui aime à dépenser.
    • Je connais Victor : sa gaieté est une gaieté sans esprit, une gaieté de caserne, il est sans talent et dépensier. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Le duc d’Orléans était leur garant, leur pavillon, leur espoir. Ils le savaient futile, versatile, influençable, […], aussi dépourvu de sens critique que de sens pratique, joueur, débauché, dépensier, […] — (Auguste Bailly, Mazarin, Fayard, 1935, p.104)
    • Les conservateurs ne manquèrent cependant de me reprocher à l'époque ma prétendue faiblesse vis-à-vis des services dépensiers. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • (Figuré)Les hommes, qui sont si follement dépensiers de leur sang. — (Daniel-Rops)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dépensier dépensiers
\de.pɑ̃.sje\

dépensier \de.pɑ̃.sje\ masculin (pour une femme on dit : dépensière)

  1. (Religion) Celui, celle qui tient la dépense dans une communauté religieuse, un internat scolaire, ou autre organisation semblable.
    • La dépensière du couvent.
  2. (Par substantivation de l’adjectif) Personne dépensière.
    • C’est un grand dépensier, une grande dépensière.

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]