dépeupler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De peupler avec le préfixe dé-, en latin depopulare.

Verbe [modifier le wikicode]

dépeupler \de.pœ.ple\ transitif (Pronominal) 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se dépeupler)

  1. Dégarnir d’habitants une ville, un pays, etc.
    • Tout le monde dit que la France se dépeuple, qu'il naît de moins en moins d'enfants, et que l’Allemagne, dont la population augmente toujours, finira par avoir deux fois autant de soldats que nous. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 321, Fischbacher, 1896)
    • L'usine Michelin s'installa de 1890 à 1892. Et c'est durant ces années qu'on vit Clermont-Ferrand grossir subitement, tandis que les campagnes se dépeuplaient, périclitaient. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Les deux frères roulaient à travers des rues que la guerre et la nuit dépeuplaient. — (Joseph Kessel, L’équipage, Gallimard, 1969, page 12)
  2. Dégarnir d'animaux un élevage, un territoire de chasse.
    • Dépeupler un pays de gibier.
    • Dépeupler un colombier de pigeons, un étang de poissons.
    • Cette garenne commence à se dépeupler.
  3. Dégarnir une forêt, une pépinière, en en tirant une trop grande quantité d’arbres ou de plants.

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]