dépister

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

dépister transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Chasse) Découvrir un animal qu’on chasse en suivant ses traces.
    • Sabine et Mac Nap avaient souvent relevé des traces fraîchement laissées par ces carnassiers. Plusieurs même furent aperçus et dépistés, mais ils se tenaient toujours à bonne distance. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • (Figuré)Ce jour-là, par un heureux hasard, il avait dépisté les gabelous de Villers et glissé entre les lignes de ceux du Luhier et de Fuans sans être obligé de prendre le pas de course ni de se colleter, […], homme contre homme, devant le représentant du fisc. (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Il déroulait les curiosités, dépistait les espionnages, se servant de ses amis, sans qu'ils se doutassent du rôle qu'il leur faisait jouer. (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)
    • Elle ne craint pas les surveillants […], mais les Arabes mouchards, […] que l’administration dresse comme des chiens à dépister les évadés, qui, pour eux, ne sont jamais que des roumis. (Albert Londres, L'Homme qui s'évada, p.107, Les éditions de France, 1928)
  2. (Vieilli) Détourner de la piste.
    • Les chasseurs s’avançaient effectivement dans la direction du camp, mais à la mode indienne, c’est-à-dire en faisant des détours sans nombre, destinés à dépister les Comanches. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]