dépoussiérage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir dépoussiérer et -age.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
dépoussiérage dépoussiérages
\de.pu.sje.ʁaʒ\

dépoussiérage \de.pu.sje.ʁaʒ\ masculin

  1. Action de dépoussiérer.
    • La seconde tendance est de recourir au dépoussiérage aussi complet que possible et on le limite généralement à la fraction 0-0,5 ou 0-1 mm, tout en utilisant soit des séparateurs à courant d'air, soit des tamis vibrants, […]. — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, p. 36)
    • Sans doute que la serpillère est humide, car une fois l'opération de dépoussiérage terminée, l'homme la rhabille d'un chiffon blanc immaculé et achève le polissage de l'inox. — (Metin Arditi, Dictionnaire amoureux de la Suisse, éd. Plon, 2017)
  2. (Figuré) Action de mettre à jour, de mettre au goût du jour.
    • La Nouvelle Cuisine, c'était un espoir, un dépoussiérage pour une gastronomie qui était rétrograde et cependant leader dans le monde. — (Emmanuel Rubin, avec ‎Aymeric Mantoux, Délices d'initiés : Dictionnaire rock, historique et politique de la gastronomie, éd. Don Quichotte, 2013)
    • Cependant, depuis 1929, la position de l'Église n'a changé que dans la forme. Il faut attendre le dépoussiérage du débat conciliaire pour entériner certaines évolutions. — (Frédéric Lemoigne, Enseignement catholique, dans Dictionnaire du Vatican, sous la direction de Christophe Dikès, éd. Robert Laffont, 2013)

Traductions[modifier]