dérayer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe 1) Dérivé de rayer avec le préfixe dé- : « cesser de rayer des sillons », en ancien français desreer, desroyer ; apparenté à desreiar (« dévier, dérégler, déborder ») en occitan.
(Verbe 2) (XIXe siècle) Altération de drayer, réinterprété comme le verbe rayer avec le préfixe dé-[1].
(Verbe 3) (XXe siècle) Dérivé de rayer avec le préfixe dé- : « enlever les rayures ».

Verbe 1 [modifier le wikicode]

dérayer \de.ʁɛ.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Agriculture) Tracer le dernier sillon d’un champ, pour le séparer du champ voisin. Arrêter provisoirement ou définitivement le labour d’un champ.
    • Tout de suite, Jean enraya, à la place où il avait dérayé la veille ; et, faisant mordre le soc, les mains aux mancherons de la charrue, il jeta à son cheval le cri rauque dont il l’excitait. — (Émile Zola, La Terre, 1887)
    • Le laboureur a besoin de toute son habileté pour bien commencer ses raies, c’est ce qu'on nomme enrayer, bien les terminer, ce qui se nomme dérayer, et enfin exécuter régulièrement les tournées, c’est-à-dire le passage d’une raie à une autre. — (Alexandre Ysabeau, Instruments agricoles, labours, semailles, fenaison, moisson, P. Dupont, 1861, page 83)

Notes[modifier le wikicode]

Ce verbe est parfois employé à la place de dérailler.

Antonymes[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

dérayer \de.ʁɛ.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Tannage) Égaliser l’épaisseur d’un cuir par raclage de sa face intérieure.
    • Lorsque le cuir est trop épais, soit à la tête ou à la croupe, selon la variété de peaux, on l'amincit, sur un chevalet plat, avec un couteau droit à lame légèrement recourbée, qui rabote le cuir. Le couteau s'appelle couteau à dérayer, et le travail, le dérayage. — (Ch. Kretzschmar, Les animaux à fourrures, Ch. Kretzschmar et G. Bosselet, 1923, page 261)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe 3[modifier le wikicode]

dérayer \de.ʁɛ.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Très familier) Atténuer ou faire disparaître les rayures d’une surface, notamment d’un CD ou DVD.
    • A l’intérieur, il a tout refait du parquet au plafond. Désormais, il dispose d'un espace conséquent pour afficher des centaines de jeux. « J'ai aussi plus de place pour l’atelier réparation, avec une machine à dérayer les CD », ajoute le gérant. — (Commerce : ça bouge dans le centre-ville, lesherbiers.fr, 08/03/2011)
    • Pour dérayer, il existe effectivement des machines qui abrasent légèrement la surface du disque un peu comme ceux qui remettent en état les optiques de phare. — (balvenie, message de forum, 01/06/2014)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Jules Ronjat, La famille étimologique du provençal « draio », Revue des langues romanes, sixième série, tome 8, 1915, page 100