dérayure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) → voir dérayer.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dérayure dérayures
\de.ʁɛ.jyʁ\

dérayure \de.ʁɛ.jyʁ\ féminin

  1. Sillon distinguant deux champs ou deux billons l’un de l’autre.
    • Ce n’était nullement une maison, mais de hautes armoises qui avaient poussé dans une dérayure et qui s’agitaient désespérément sous la poussée du vent qui les courbait d’un côté et sifflait dans les ramures. — (Léon Tolstoï, Maître et Serviteur, 1895 ; traduit du russe par Boris de Schlœzer, p. 153)
    • Le labour à la Fellemberg présente un grand inconvénient, la dérayure qui reste au milieu de la parcelle. — (F. Raymaekers, Diagnostic des itinéraires techniques suivis en riziculture intensive à l'Office du Niger au Mali, décembre 1989)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]