désillusion

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du préfixe dés- et de illusion.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
désillusion désillusions
\de.zi.ly.zjɔ̃\

désillusion \de.zi.ly.zjɔ̃\ féminin

  1. Perte d’une illusion.
    • Jacques, dès les premiers jours, s’insurgea, voulant être lui-même et agir selon sa conscience qui, méticuleuse, lui prépara des mécomptes, des désillusions et une incertitude perpétuelle. — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Quelle n’est pas ma désillusion en découvrant sous chaque pied de vigne l’hydre de la question sociale. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Et elle prenait en pitié Elhamy en songeant aux désillusions qu’il avait dû subir depuis les semaines insouciantes de ses fiançailles. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Filière en tension, extrêmement attrayante auprès des lycéens, la psychologie souffre d’une représentation biaisée, voire idéalisée, ce qui donne lieu parfois à de véritables désillusions. — (Alice Raybaud, Des études pour « mieux se comprendre » ? Les désillusions des étudiants en psychologie, Le Monde. Mis en ligne le 14 novembre 2019)
    • La France vit des heures de désillusion aussi profonde que celles qu’elle avait connues en mai 1940. La France pensait avoir le meilleur système de santé du monde, comme elle était convaincue d’avoir la meilleure armée du monde en 1940. — (Riss, « Covid-19 : L’autre « étrange défaite » », le 27 mars 2020, sur le site de Charlie Hebdo (https:/charliehebdo.fr))

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]