détestation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : detestation

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin detestatio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
détestation détestations
\de.tɛs.ta.sjɔ̃\

détestation \de.tɛs.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Vieilli) Horreur qu’on a de quelque chose.
    • La pénitence enferme une sincère détestation du péché.
    • On n'en veut pas. On ne sait pas pourquoi du tout. La détestation est la dernière chose purement stupide et désintéressée. — (Réjean Ducharme, L'hiver de force, Gallimard, 1973, p. 64)
    • Comme si cet ennemi de l’eau avait une vocation particulière à se voir agresser par ce qu’il a en détestation ! — (Thierry Groensteen, Le Rire de Tintin, 2006, p. 49)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « détestation »

Références[modifier le wikicode]