détournement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de détourner et -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
détournement détournements
\de.tuʁ.nə.mɑ̃\

détournement \de.tuʁ.nə.mɑ̃\ masculin

  1. Action de détourner.
    • Dès 1989, la caisse populaire de Cissin va connaître un début de détournement avec la collusion du gérant et du président de la caisse. Le gérant est licencié et les organes dirigeants suspendus. (La microfinance en Afrique de l'Ouest: histoires et innovations, Khartala, 2008, p.28)
    • Le détournement d’affiche par les militants adverses, le plus souvent par graffiti ou bombage, constitue une pratique aussi ancienne que l’affiche politique elle-même. (François Heinderyckx, La politique s'affiche, dans Un siècle d'affiches politiques en Belgique francophone, ouvrage collectif de Xavier Mabille, François Heinderyckx & Gabriel Thoveron, Éditions du CEFAL, 2003, p. 74)
    • Le détournement d’un cours d’eau.
    • Ces pirates de l’air sont responsable de nombreux détournements d’avions.
    • Il est accusé de nombreux détournements.

Dérivés[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]