détournement de fonds

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Locution composé de détournement et de fonds.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
détournement de fonds détournements de fonds
\de.tuʁ.nə.mɑ̃ də fɔ̃\

détournement de fonds \de.tuʁ.nə.mɑ̃ də fɔ̃\ masculin

  1. (Droit) Délit d’appropriation de sommes, de titres dont on n’a pas la pleine propriété.
    • Dans les dernières années du XVIIIe siècle, il y avait eu plusieurs procès très médiatisés contre des fonctionnaires et des hommes politiques pour mauvaise gestion, détournement de fonds et abus de pouvoirs. — (Bruno Delmas, ‎Christine Nougaret, Archives et nations dans l’Europe du XIXe siècle, 2004)
    • Elle l'a mis en examen dans cette affaire le 21 novembre 2007 pour « détournements de fonds » et l'intéressé a été entendu par le juge à deux reprises. L'ancien chef de l'État a finalement été renvoyé devant le Tribunal correctionnel de Paris le 30 octobre 2009 pour « détournements de fonds publics » et « abus de confiance » pour les vingt et un emplois de complaisance présumés payés par le cabinet du maire de Paris. — (Frédéric Debove, Réussir sa licence de droit, L’Étudiant, 2013, page 223)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]