dadais

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Inconnue. Peut-être une variante de « dandin ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
dadais
\da.dɛ\

dadais \da.dɛ\ masculin

  1. (Familier) Homme niais, nigaud ou maladroit. — Note : Se dit surtout d’un jeune homme.
    • — Décidément l'ami Baptiste est un gaillard heureux ! — fit maître Chapelle en riant et en frappant joyeusement sur l'épaule du dadais. — (Xavier de Montépin, L'Irrésistible, Paris : chez Lécrivain et Toubon, 1860, p. 30)
    • Le cousin ! répondit la Normande d’une voie aiguë, vous croyez au cousin, vous !… Quelque amoureux, ce grand dadais. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
    • Je restais là comme un dadais
      Elle était belle comme un cygne
      Et moi j'avais une de ces guignes
      Ça n'était pas ce que je croyais.
      — (Léo Ferré, « L'inconnue de Londres »)
    • Vos gueules ! les pisse-tiède, grands dadais aux poches pleines. Ah, qu'à voir vous faites peine, imbéciles de père en fils, rien, jamais, ne vous suffit. — (Thomas Sandoz, 99 minimes, Éditions de l'Âge d'Homme, 1997, p. 40)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]