daim

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle)[1] En latin damma, en bas latin damus, du gaulois *damos « cerf, vache » (cf. irlandais damh « bœuf ») ; apparenté à l’ancien occitan dam « daim », à l’italien daino « daim » ; plus lointainement à l’albanais dem « bœuf ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
daim daims
\dɛ̃\
Un daim européen mâle.
Un daim persan.
Armoiries avec un daim (sens héraldique)

daim \dɛ̃\ masculin (équivalent féminin : daine)

  1. (Zoologie) Genre de mammifères, de la famille des Cervidés, d’une grandeur moyenne entre le cerf et le chevreuil, à la robe tachetée et au bois plat et palmé.
    • Parfois un daim montrait sa tête effarouchée au-dessus des hautes herbes et disparaissait au loin en bondissant. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
  2. (Zoologie) Variante de daim européen.
  3. (Cuisine) Viande de cet animal.
    • Il […] présidait les grandes assemblées de la nation franke, suivies de ces festins traditionnels parmi la race teutonique, où des sangliers et des daims entiers étaient servis tout embrochés, et où des tonneaux défoncés occupaient les quatre coins de la salle. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
  4. (Par métonymie) La peau tannée de cet animal.
    • Il portait une chemise à col ouvert sans cravate sous une veste foncée, un pantalon beige et des chaussures en daim. — (Emmanuelle Guimard, Nuits de crimes, in Nouvelles policières, éditions Balthazar, avril 2003)
    • Il portait un imperméable en daim avec une ceinture.— (Raymond Chandler, un tueur sous la pluie, traduction de Michel Philip et Andrew Poirier, dans Les ennuis, c'est mon problème, Omnibus, 2009)
  5. (Figuré) (Vieilli) Personnage élégant et vaniteux.
    • Pour conquérir tant de gloire, vous n'avez pas eu besoin de faire le daim, à la façon du jeune Lubersac, ni, comme ce fils des preux, d'insulter cochonnément un mineur qu'il sait incapable d'aller sur le terrain. — (Laurent Tailhade, Lettres familières, La Raison, 1904, p.9)
  6. (Héraldique) Meuble représentant l’animal du même nom dans les armoiries. Il se blasonne comme le cerf dont il se distingue par la ramure qui est plus large et plate. À rapprocher de biche, cerf, chevreuil et élan.
    • De sinople au daim saillant d’argent ramé et onglé d’or, à la bordure du même chargée de six tourteaux d’azur ordonnés 2, 2 et 2, qui est de Boismorand du Loiret → voir illustration « armoiries avec un daim »
Note[modifier le wikicode]
  • Peut être utilisé avec une majuscule (Daim) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • « daim », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage