danaïte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : danaite, Danaite, Danaïte

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Histoire) (Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Minéralogie) (1833) Du nom de famille Dana, avec le suffixe -ite. Nommée ainsi en l’honneur de James Freeman Dana, chimiste de Boston.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
danaïte danaïtes
\da.na.it\

danaïte \da.na.it\ féminin

  1. (Minéralogie) Arséniosulfure naturel de cobalt et de fer, utilisé comme minerai de cobalt.
    • La danaïte a été trouvée pour la première fois au début du XIXe siècle en Franconie. C’est un minerai gris et brillant de densité relative 6,214.
    • La densité de la variété positive de la danaïte de Franconia surpasse celle de la variété négative de Suède. — (L’Institut : journal universel des sciences et des sociétés savantes en France et à l’étranger, n° 33, 1874)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
danaïte danaïtes
\da.na.it\

danaïte \da.na.it\ masculin et féminin identiques

  1. (Histoire) (Rare) Membre de la Tribu de Dan, une des treize tribus d’Israël.
    • Du côté de son père, Manoah, Samson était un danaïte ; du côté de sa mère, par contre, il appartenait à la tribu de Juda. — (Cristian Bădiliță, Métamorphoses de l’antichrist chez les pères de l’église, 2005)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

→ voir Danaïte

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Dictionnaire encyclopédique Quillet, Paris, 1934