daron

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Ca 1250) Le Daron, petite forteresse, nom de lieu (Assises de Jérusalem ds Historiens des Croisades, éd. Beugnot, t. 1, p. 107); 1680 : « le maître de maison » ; 1725 : « maître, père »[1]. Peut-être croisement de baron avec l'ancien français dam « seigneur, maître » (du lat. dominus, cf. dom), cf. FEW t. 15, 1, p. 69 a»[2].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
daron darons
\da.ʁɔ̃\

daron \da.ʁɔ̃\ masculin (pour la mère, pour une femme, on dit daronne)

  1. (Argot) Père.
    • […] de convaincre un ami qui « a la rage » d’« écouter les mères et les darons » — (Simon Piel, « C’est une histoire de regard qui a viré à la barbarie », Le Monde, 4 octobre 2012, page 2)
  2. (Argot) Patron, supérieur hiérarchique.
    • Derrière son burlingue, le daron est impavide. — (San-Antonio, Y a bon, San-Antonio, n° 45, Fleuve Noir, 1961).
    • Ça le passionnait ce vieux daron... Il voulait se faire une idée. — (Louis-Ferdinand Céline, Mort à crédit, FOLIO 2010, page 27.)
  3. (Jeux) Au jeu des osselets, un des cinq osselets identifié par une couleur différente.
    • Un jeu d’osselets comporte, habituellement, cinq osselets, dont un peut être identifié, par exemple par une couleur différente. On appelle cet osselet « le daron ».— (Osselets (jeu), site Wikipédia).

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]