de concert

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale [modifier]

de concert \də kɔ̃.sɛʁ\

  1. D’un commun accord ; en étant d’intelligence.
    • Déjà le maître de la maison, de concert avec sa compagne, s’était permis de garder à plusieurs reprises le silence là où le notaire attendait une réponse élogieuse ; […]. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Il […] se faisait fort de créer, pour le roi et le pape, une armée de quarante-quatre mille dévoués, chevaliers de l’infaillibilité papale, pour exterminer, de concert avec l'Espagne, les Turcs et les jansénistes. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.111)
    • Or, le matin, jour de l’élection, Laugu du Moulin et Abel le Rat, après un petit somme pour cuver les cuites de la semaine, s’étant levés et de concert, mais en grand mystère, avaient préparé leurs billets […]. — (Louis Pergaud, Deux Électeurs sérieux, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • S’il y eut de juifs massacrés au Puy, […] : c’est parce qu’à cette époque la légende s’était répandue que les juifs, de concert avec les lépreux, empoisonnaient les puits. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Synonymes[modifier]

Paronymes[modifier]

Traductions[modifier]