de fortune

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de e et de fortune.

Locution adjectivale [modifier le wikicode]

de fortune \də.fɔʁ.tyn\

  1. (Marine) Qui est utilisé en cas de tempête, calamité ou de danger.
    • Fanal, voile, orgeau, gouvernail, mât de fortune.
    • La rage au ventre, nous installons notre gouvernail de fortune, un système que nous avons heureusement mis au point avant de partir, une sorte de safran de dériveur fixé sur le tableau arrière.— (Eric Loizeau, Du Cap-Horn à l'Everest, 2015)
  2. Qui est improvisé avec le peu qui est à disposition, généralement suite à un imprévu, un désagrément.
    • Matériel de fortune.
    • Le tuyautage de la turbine est fêlé au ras de la coque, les mécaniciens font une réparation de fortune ; […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. Bricolé avec peu de moyens.
    • Collée à leur maison, la petite pièce était équipée d'une caméra pour voir à l'intérieur et d'une toilette de fortune reliée par un tuyau à un réservoir d'eau placé dehors. — (La Dépêche, 28 décembre 2017)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]