de longue haleine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De haleine, dans le sens de temps que l’on peut rester sans respirer.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

de longue haleine \də lɔ̃.ɡ‿a.lɛn\ invariable

  1. (Figuré) Qualifie un ouvrage , une affaire qui demande beaucoup de temps pour arriver à sa conclusion, qui demande un long effort de composition.
    • Le « Pourquoi pas » , succéda au « Français » qui conduisit dans l’Antarctique en 1903-1905 la première expédition polaire française de longue haleine. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Créer une marine : œuvre de longue haleine, qui veut de la suite, de l'argent, et il a toujours été difficile d'intéresser le Français terrien aux choses de la mer. — (Jacques Bainville, « Histoire de France », dans La Revue universelle, vol. 13, Plon-Nourrit, 1923, p. 410 & chez Fayard, 1924)
    • Élaborer un jeu vidéo est une entreprise collective de longue haleine qui mobilise plusieurs dizaines de personnes sur une longue période, plusieurs années parfois. — (Jean-Michel Oullion, Les métiers des jeux vidéo, Éditions l’Étudiant, 2007, p. 33)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]