de toutes parts

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

de toutes parts \də tut paʁ\

  1. De tous les côtés à la fois.
    • La glorieuse défense de Mazagran a excité, dans toute la France, des transports unanimes d'admiration. De toutes parts des souscriptions ont été spontanément ouvertes pour élever en Algérie un monument destiné à perpétuer le souvenir de ce brillant fait d'armes. — (Hazlitt, Défense de Mazagran, dans Le Magasin pittoresque, vol.8, 1840, p.129)
    • Alors commence de toutes parts le grand assaut des comestibles; on se précipite par centaines, par milliers sur ces restaurants improvisés, c'est un pèle-mêle indescriptible; les rosbeefs, les saucissons, les rognons de veau, les pâtés se vendent à l’encan, […]. — (Revue de Paris, 1853, vol.18, part.2, p.982)
    • De toutes parts, on m'offre de la main-d'œuvre, brodeuses déjà habiles ou simples apprentières. Je découvre ainsi que ce métier, jadis excellent, a beaucoup perdu, la machine fait une concurrence acharnée, les salaires sont bien réduits. — (Victor Eugène Ardouin-Dumazet, Voyage en France, vol.22, Berger-Levrault, 1900, p.59)
    • L’effondrement, bien qu’il se produisît de toutes parts, demeurait inimaginable, incroyable. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 394 de l’éd. de 1921)
  2. (Figuré) Par tout le monde.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]