decʼh

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : dech

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mentionné en moyen breton dans le Catholicon sous la forme dech.
À comparer avec les mots doe, ddoe en gallois, de en cornique (sens identique).
→ voir dercʼhent.

Adverbe [modifier le wikicode]

decʼh \ˈdɛːx\

  1. Hier.
    • — Ar vag-savetaj ? War sec’h emañ abaoe dec’h. — (Goulc’han Kervella, Brezel ar Rigadell, Al Liamm, 1994, p. 26)
      — Le canot de sauvetage ? Il est au sec depuis hier.

Composés[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Mutation Forme
Non mutée tecʼh
Adoucissante decʼh
Semi-régulière tecʼh

decʼh \ˈdeːx\

  1. Forme mutée de tecʼh par adoucissement (t > d).
    • Hennez a deh diwarnon pa wel ahanon. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé - Deuxième partie - Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1ère ed. 1970, p. 512)
      Il s’écarte de moi (il me fuit) quand il me voit.