degad

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de dek (« dix ») avec le suffixe -ad.

Nom commun [modifier le wikicode]

Mutation Singulier Pluriel
Non muté degad degadoù
Adoucissante zegad zegadoù
Durcissante tegad tegadoù

degad \ˈdeː.ɡat\ masculin

  1. Dizaine.
    • Adalek derou an degad bloavezhioù a dremenas a-raok an eil brezel bras, eo e pegas ar mercʼhed, dre amañ, da zilezel giz ar vro evit gwiskañ dilhad giz kêr. — (Yeun ar Gow, Eñvorennoù, in Al Liamm, niv. 181, Meurzh-Ebrel 1977, p. 112)
      C’est à partir du début de la dizaine d’années qui se passèrent avant la deuxième guerre mondiale que les femmes, par ici, se mirent à délaisser la mode du pays pour porter des vêtements de ville.
    • Ne voe merzet efed kontammus an dramm nevez nemet e 1910 tra ma oa bet dija degadoù a vilionoù a dud o lonkañ anezhañ ! — (Committee of Concerned Asian Scholars, Kudenn an dramm, traduit par Ifig Skiriou, in Al Liamm, niv. 165, Gouere-Eost 1974, p. 306)
      On ne remarqua l’effet toxique de la nouvelle drogue qu’en 1910 alors que des dizaines de millions de personnes l’absorbaient déjà !
    • Ha marteze zoken hocʼh eus kavet unan pe zaou - pe zegadoù ! - marv, skoet gant ar yenijenn griz hag an diouer a voued. — (Andev Gelleg, Renkañ al laboused, in Al Liamm, niv. 170, Mae-Mezheven 1975, p. 217)
      Et peut-être même en avez-vous trouvé un ou deux — ou des dizaines ! — morts, frappés par le froid rude et le manque de nourriture.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]