demi-habile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1669) Composé endocentrique formé du préfixe demi- (au sens de « état d’incomplétude ») et de habile (au sens de « savant, intelligent »). Attesté pour la première fois au pluriel sous la graphie demy habiles dans les notes manuscrites de Blaise Pascal qui seront reprises dans son œuvre posthume les Pensées[1]. Cette locution est une création originale de Blaise Pascal pour étayer son argumentation [2].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
demi-habile demi-habiles
\də.mi.a.bil\

demi-habile \də.mi.a.bil\ masculin

  1. (Sens propre) (Philosophie) Personne déniaisée capable de débuter un raisonnement mais s’arrêtant à la moitié ou en cours de route, ne poussant pas la réflexion assez loin et débouchant donc sur des conclusions erronées ou imprécises ce qui fait d’elle une personne comprenant moins bien les choses qu’elle ne le croit.
    • Le peuple honore les personnes de grande naissance. Les demi-habiles les méprisent, disant que la naissance n’est pas un avantage de la personne, mais du hasard. Les habiles les honorent, non par la pensée du peuple, mais par la pensée de derrière. — (Blaise Pascal, Pensées et opuscules présenté et commenté par Léon Brunschwicg, Paris, édition Hachette, 1909, 5e édition revue, page 485)
  2. (Par analogie) Personne croyant tout connaître, tout comprendre.
    • Sur la marge de la cohorte bigarrée des chasseurs de scabreux, les demi-habiles affectent de délaisser le « premier degré » et les vulgarités du référent, pour placer l’originalité du Towazugatari dans sa dimension « discursive » : Nijô ne serait plus la première « à l’avoir fait », mais la première « à l’avoir dit », à en avoir tant dit, et surtout avec une telle crudité. — (Dame Nijō, Splendeurs et misères d’une favorite, traduit par Alain Rocher, édition Picquier, 2004, Introduction, page 8)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

<references> [1] [2] <references>

  1. a et b Notes manuscrites de Blaise Pascal servant d’attestation
  2. a et b Dominique Descotes, Dossier thématique : Les demi-habiles sur le site www.penseesdepascal.fr